FANDOM


Hidden09.jpg

Ganondorf (ガノンドロフ, Ganondorofu) est l'ennemi principal de la série The Legend of Zelda, crée par Shigeru Miyamoto. Que ce soit sous sa forme humaine ou bestiale il est présent dans de très nombreux épisodes en tant que boss final.

Il est important de préciser que c'est le même Ganondorf qui revient dans les différents épisodes de la série. Il se distingue ainsi de Link ou de la princesse Zelda qui ne sont pas toujours les mêmes et qui sont les descendants d'autres Link et Zelda.

Ganondorf est l'un des rares méchants de Nintendo à être 100% maléfique. Il n'a d'affection pour personne, est sans foi ni loi et considère ses assistants comme de vulgaires pions. Contrairement aux autres méchants comme Bowser, Wario ou le roi Dadidou qui montrent parfois un bon fond.

Ganondorf seigneur du malModifier

Ganondorf est le seigneur du mal. Un grand sorcier ennemi du royaume d'Hyrule, qu'il souhaite gouverner par la force. Bien que Ganondorf soit apparu pour les premières fois sous les traits de sa forme bestiale, Ganon, c'est bien sa forme humaine qui revient aujourd'hui le plus souvent et qui est sa forme originelle.

Caractèristique de GanondorfModifier

Ganondorf a la peau sombre (grise foncé), les cheveux roux, les yeux jaunes et il possède un diadème d'or et de pierres sur le front. Il se laissera même pousser un collier de barbe. Dans Ocarina of Time, les Gerudos et donc Ganondorf ont les oreilles rondes alors que celles des Hyliens sont pointues. Par contre dans The Wind Waker et Twilight Princess, Ganondorf a les oreilles pointues. Un détail qui pourrait troubler certains, mais il ne faut pas oublier que The Legend of Zelda est comme son nom l'indique, une légende, et comme toute légende, les éléments se déforment avec le temps.

Ganondorf fait partie du peuple Gerudo, un peuple de voleurs ou plutôt de voleuses. Il est par ailleurs leur roi de par sa naissance, en effet, chez les Gerudos un seul homme naît tous les cent ans et est destiné à devenir leur roi. Il est donc le seul homme (avec Link dans Ocarina of Time) à avoir le droit de marcher sur les terres des Gerudos.

Le style vestimentaire de Ganondorf change selon les épisodes. Dans Ocarina of Time, Ganondorf a un style vestimentaire de voleur. Il est en effet aussi appelé le roi des voleurs (rapport au peuple Gerudo) et dans cet épisode sa tenue colle à ce titre. Dans les épisodes suivants, il acquiert un style vestimentaire plus noble. Il souhaite devenir le souverain de tout Hyrule et sa tenue va dans ce sens. Il portera une toge dans The Wind Waker et une armure noire très décorée avec une cape dans Twilight Princess.

Au delà de tout cela, Ganondorf est indéniablement un homme intelligent. Il est un habile tacticien, et un maître de la manipulation et de la tromperie. Il n'est pas rare de le voir manipuler d'autres personnes, comme le roi d'Hyrule dans Ocarina of Time, ou même ses propres alliés qu'il va souvent jusqu'à sacrifier pour sa cause. Il est par ailleurs cynique et apparait comme un homme calme et civilisé. Mais n'ayant que très peu de morale, il est tout aussi capable d'exploser de colère dans un déchainement de violence meurtrière. Il a tantôt été décrit au cours des jeux comme un tyran machiavélique, une bête sauvage ou une entité quasi-divine, parfois même un mélange des trois.

Il apparaît donc qu'avant même d'acquérir son fragment de Triforce, Ganondorf était l'un des hommes les plus puissants d'Hyrule. En effet d'une part dans le domaine politique grâce à sa couronne et à ses talents de tacticien, mais aussi grâce à ses formidables pouvoirs magiques et ses talents d'épéiste.

Le défaut de Ganondorf qui entrainera sa perte est le fait qu'il aie sous-estimé Link.

HistoireModifier

Le passé de Ganondorf reste inconnu. Les seuls éléments que nous ayons proviennent de chaque épisode, des manuels d'instructions et des mangas. Selon la tradition des Gerudos, une tribu essentiellement composée de femmes, un homme naît tout les 100 ans et est destiné à devenir automatiquement le chef de la tribu. Il semble que lors de la grande guerre d'unification d'Hyrule, Ganondorf dirigeait déjà les Gerudo, un des peuples engagés contre les futurs Hyliens. Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue. Dans Ocarina of Time, Ganondorf est proche du Roi d'Hyrule, à qui il prête allégeance après la signature d'un traité de paix entre les deux peuple. Toutefois, avide de pouvoir, Ganondorf n'a jamais eu pour but que d'endormir la méfiance du Roi, qu'il trahira pour gouverner le royaume. Après que Link ait réuni les trois pierres ancestrales pour ouvrir le Temple du Temps, Ganondorf en profita pour rejoindre le Temple de la Lumière, grâce à son lien avec le Temple de Temps, et dérober la Triforce. Logiquement, seul les âmes pures peuvent utiliser correctement cette relique. Ayant une âme sombre il ne put obtenir uniquement le fragment lui correspondant le mieux, celui de la Force, les deux autres se liant à deux autres élus. Il chercha alors Link et la princesse Zelda pour obtenir les deux autres, devenant au passage le roi d'Hyrule. Lorsque Link l'affronte au château, il fusionna avec des forces maléfiques pour devenir le démon Ganon. Vaincu par Link, il fut finalement emprisonné dans une cellule magique par 7 sages sauvés par Link. Ces derniers mots seront de dire qu'il reviendra un jour. Après le combat, Zelda renvoie Link à son époque, créant deux univers parallèles : un dans lequel Link est enfant et Ganondorf toujo[1]. Dans ce futur sans héros, Ganondorf finit par briser le sceau, affaibli, pour resurgir à nouveau. C'est le scénario de The Wind Waker. Toujours déterminé à récupérer la Triforce, il attaque Hyrule. Privée de Héros, la cité tombe, et le Roi, Daphnès Nohansen d'Hyrule, utilise alors la Triforce pour engloutir le royaume qui, ainsi, ne profitera plus à personne. Pour se venger, il fit donc enlever toutes les jeunes filles aux oreilles pointues par son grand oiseau "Roi Cuirassé" afin de trouver l'héritière du royaume. Le coup d'épée que le descendant de Link lui assène à la fin du jeu le transforme « définitivement » en pierre. Dans Twilight Princess, on apprends que Link, de retour du futur depuis Ocarina Of Time (donc dans l'autre réalité), a permis l'arrestation de Ganondorf avant qu'il puisse assouvir ses noirs desseins. Condamné à être exécuté, le Gerudo est transpercé par l'Épée sacrée des Sages, mais la puissance de la Triforce le protégeant toujours, il se libéra. Pris au dépourvu, Les Sages restant envoient le seigneur du malin dans le monde du crépuscule, ou il était inoffensif. Malheureusement, il fait la connaissance de Xanto, descendant du peuple Twili. Il lui donna alors une partie de son sombre pouvoir, dans le but de reprendre des forces par son intermédiaire. Grâce à cela, Xanto prit la place de Roi du peuple des Ombres (le peuple des personnes bannies d'Hyrule) et franchit le passage par lequel Ganondorf était arrivé : le Miroir des Ombres. Créant le Crépuscule, l'opposé de la lumière d'Hyrule, il obligea la princesse Zelda, dirigeante d'Hyrule, à capituler pour éviter la mort de nombreux citoyens du royaume. Xanto n'était qu'une marionnette dans les mains de Ganondorf, mais il était essentiel pour permettre à ce dernier de reprendre ses forces. Le lien d'interdépendance entre Xanto et Ganondorf permit finalement au Seigneur des Ténèbres de retrouver une enveloppe corporelle. Mais ce lien causera aussi la perte des deux personnages, car une fois Xanto défait, le nouveau descendant de la lignée des Link put vaincre Ganondorf, celui-ci n'ayant plus la possibilité de se maintenir en état grâce à Xanto. A la fin de Twilight Princess cependant, Ganondorf n'est pas confirmé mort mais est laissé mourant promettant que ceci n'est que le début de l'histoire entre le Mal et le Bien. Ganondorf n'apparait plus ensuite, mais reviendra dans Four Swords Adventures pour s'emparer du seul objet capable de lui donner un avantage, et de l'aider à devenir à nouveau Roi d'Hyrule : Le Trident du pouvoir, emprisonné dans la pyramide Gerudo. Occupant Link en le forçant à libérer le mage du Vent, Vaati, Ganondorf prends d'assaut la pyramide et utilise le trident pour devenir à nouveau Ganon, mais sous une force moins impressionnante mais terriblement plus puissante : celle d'un cochon bleu. Utilisant le pouvoir de l'Epee de Quatre, Link parvient à contenir Ganon pendant que les sages l'enferment à nouveau dans le sceau du Monde d'Or. Dans A Link to the Past, Agahnim, un allié de Ganon, s'empare dans un coup d'Etat du trône d'Hyrule sans que personne ne le sache. Le Démon, qui a transformé le monde d'Or en monde du Chaos en touchant la Triforce, contrôle le sorcier afin de régner à nouveau sur Hyrule. Courant pour sauver la princesse et son oncle disparu, le nouveau héros Link est alors déclaré ennemi d'État, mais la supercherie sera finalement démasquée et Aganhim vaincu, ouvrant le passage vers le monde d'Or. Lors d'une lutte finale, Link défait à nouveau Ganon (sous sa forme cochon) pour refermer le sceau et renfermer le démon. Arrivé à son expiration après une nouvelle centaine d'années, le sceau libère à nouveau Ganon dans The Legend of Zelda. Armé de sa partie de Triforce, il se met en chasse et capture Zelda, qui divise alors en 9 sa Triforce pour empêcher Ganon de la récupérer. C'est le nouveau Link qui va récupérer les morceaux et utiliser cette Triforce pour battre enfin Ganon définitivement. Mais Ganon fera une dernière apparition dans la licence Zelda, dans Oracle of Ages et Oracle of Seasons. Grâce à l'intervention des terribles sorcières Twinrova, qui envoient les généraux Onox et Veran sur terre pour semer le chaos, il ressuscite par un rituel. Mais il sera vaincu une nouvelle fois par Link et disparaitra, pour ce qui semble être la dernière fois jusqu'alors. Au delà de ses origines, nous savons que Ganondorf est le seul des trois détenteurs de la Triforce à ne pas se réincarner au fil des siècles, à l'opposé de Zelda et de Link qui sont les descendants d'autres Link et Zelda, Ganondorf étant suffisamment puissant pour rester en vie malgré ses défaites. Il est donc l'un des élus des déesses au même titre que Link ou Zelda, et ce depuis qu'il a touché la Triforce. Étant un être maléfique, la Triforce se fragmenta et il ne put garder que le fragment qui lui correspondait le plus, à savoir la Force, le fragment de la déesse Din, la déesse de l'élément feu. Il cherche donc à battre Zelda (fragment de la Sagesse) et Link (fragment du Courage) pour récupérer les deux autres fragments et avoir le pouvoir absolu. Il est intéressant de préciser que Link et la princesse Zelda transmettent, involontairement, leurs fragments à leurs successeurs. Ganondorf étant toujours le même, il conserve son fragment et cherchera à obtenir les autres auprès des descendants et cela au fil des siècles.

Dans Super Smash Bros. Brawl, Ganondorf est aux ordres de la Créa-Main et l'aide dans sa tentative d'étendre l'univers subspatial et de transformer tous les héros Nintendo en trophées avec l'aide de Bowser et Wario. Il semble étrange de voir le seigneur du mal en sous-fifre, mais on se rend bien vite compte à ses rictus narquois qu'il n'hésitera pas à le trahir le moment venu. Alors que la situation semble compliquée pour les méchants, il statufie Bowser dans le dos, par fourberie ou bien simplement excédé par le tempérament agaçant du dragon. Lorsque Ganondorf s'aperçoit que Créa-Main est prisonnier de Tabbou, il essaye de le libérer en l'attaquant directement, mais bien trop puissant pour lui, il échoue en une seule attaque et se retrouve transformé en trophée ; Bowser (entretemps libéré et rallié à Dadidou) profitera de son inertie pour se venger (ce qui monte bel et bien l'esprit puéril du Koopa). Link et Zelda retrouvent le trophée de Ganondorf et le libèrent. Celui-ci est surpris de voir ses deux pires ennemis, mais quand Link lui montre Créa-Main gisant et l'escalier menant à l'endroit où se trouve Tabbou, Ganondorf s'associe aux héros de Nintendo (et donc à Zelda et à Link) pour vaincre Tabbou. C'est sûrement la seule fois dans sa vie que Ganondorf s'est battu pour une bonne cause.

Création de GanondorfModifier

En plus de ses pouvoirs offensifs (boule d'énergie, ...) ou de celui de se transformer en Ganon, Ganondorf peut créer d'autres entités et leur donner vie, ou même prendre possession d'un corps déjà existant pour le contrôler à sa guise.

Ganon Spectral Ganon Spectral est une réplique fantomatique de Ganondorf. Ces répliques ont généralement les mêmes attaques que Ganondorf mais en moins puissantes. Dans Ocarina of Time, Ganon Spectral apparaissait sur un cheval volant, masqué d'un crâne surmonté de cornes, et armé d'une lance. Dans Twilight Princess, Ganon Spectral n'apparaît pas comme un ennemi à part entière, mais comme une attaque de Ganondorf durant le combat à cheval.

Alter Ganon Alter Ganon est un marionnette à l'effigie de Ganon. Ganondorf l'a créé pour qu'il combatte Link dans sa quête. Cette grosse marionnette est aussi impressionnante que Ganon par sa taille et a des airs porcins comme son modèle.

Zelda possédé par Ganondorf Contrairement à Ganon Spectral ou Alter Ganon, Ganondorf ne crée pas une copie maléfique de la Princesse Zelda. Il possède Zelda qui ne peut que obéir aux ordres de Ganondorf. Elle combat ainsi Link. Grâce aux pouvoirs donnés par Ganondorf, elle devient capable de voler, de lancer des boules d'énergie ainsi que d'autres attaques magiques.

Dark Link L'Ombre de Link, ou Dark Link, est une réplique maléfique de Link. Cette réplique semble avoir été créée par la magie et peut-être même par Ganondorf lui-même. Il n'est pas précisé si c'est bien Ganondorf qui a créé Dark Link, mais ses pouvoirs magiques sont suffisamment grands pour que l'on puisse supposer qu'il s'agisse de lui.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard